Espagne : à la découverte de Benalmádena près de Malaga

Benalmádena est une ville située sur la Costa del Sol, au sud de l’Espagne. Il existe de nombreuses façons de visiter cette ville, mais la question est qu’est-ce qu’on pourra découvrir pour une visite Benalmádena ? 

Visite de Benalmádena : par où commence ?

Par un système moderne de téléphériques qui part du centre de la ville et monte jusqu’au Monte Calamorro (environ 771 mètres). Quelle explosion ! Imaginez la vue de là-haut, dans la petite cabine vitrée du téléphérique, suspendue dans les airs, qui monte très lentement, avec la Méditerranée à vos pieds, la limite de la ville à côté, vous au-dessus et, au loin, les côtes de l’Afrique au loin.

Plus tard, de retour en ville, on a été fasciné par un de ces endroits qui nous laissent marqués par sa beauté et la tranquillité que nous y respirons. Vraiment confortable, et extrêmement agréable et est que c’est sans aucun doute le principal espace vert de la municipalité.

Le parc de la Paloma 

Le parc de la Paloma présente deux caractéristiques qui le rendent très attractif pour votre visite Benalmádena : des animaux en liberté au bord de l’enclos et un grand lac qui sert de point culminant à la visite, un endroit à ne pas manquer. Des dizaines de bars de plage, avec leurs barbecues de brochettes, de viandes grillées et autres délices, ont tenté le promeneur de s’asseoir et de les déguster. On peut en déduire que, vu l’affluence, elle a répondu aux attentes. J’ai donc succombé moi aussi.

Découvrez les bons endroits

Après le déjeuner (rien de frugal, je l’avoue), on est allé dans un endroit appelé “conte de fées”. Saviez-vous qu’il existe un château de rêve à Benalmádena, où l’histoire de Christophe Colomb et de la Découverte est représentée dans la pierre ? Oui, il est connu sous le nom de Castillo de Colomares. C’est un joyau architectural, et sur ses murs et ses tours on peut voir les célèbres naos qui ont participé aux voyages en Amérique, en passant par l’histoire orthodoxe et hétérodoxe de la vie du Grand Amiral, jusqu’à des morceaux de l’histoire de l’Espagne (Rois Catholiques, capitulation de Grenade…).

Un autre lieu non moins surprenant et qu’on ne s’attend pas à trouver à Benalmádena, est un musée archéologique de pièces précolombiennes. Il s’agit du musée précolombien Felipe Orlando, qui abrite l’une des meilleures collections d’Europe. Il est à peine connu, et pourtant il a à l’intérieur les bijoux qu’il a. Quoi qu’il en soit, c’est ce qui est bien dans ces voyages, qui vous surprennent parfois avec de petits cadeaux.

Vous pouvez également faire un tour sur le port de plaisance, l’un des points de repère de la ville. De fabuleux yachts, bateaux à moteur et voiliers se rencontrent en ce lieu, amarrés dans des rues étroites parfaitement organisées, et montrant (et comment) la puissance économique d’une ville qui combine comme peu d’autres sa modernité avec le sentiment méditerranéen.