Retraite de méditation : se recentrer sur soi-même pour mieux avancer

Combien de temps devra-t-on se consacrer à soi-même ? C’est une question que nous devrions tous nous poser. La plupart d’entre nous se trouveraient probablement à répondre que nous trouvons très rarement le temps de nous concentrer uniquement sur nous-mêmes. Le temps, et donc la vie, nous échappe pendant que nous nous consacrons à d’autres questions, qui sont plus une distraction qu’une nécessité. C’est pourquoi, de temps en temps, il est important de prendre des retraites de méditation. Les retraites de méditation sont définies comme les jours où vous vous détachez de votre vie quotidienne. L’objectif principal est de penser à vous, à votre vie. L’activité principale est la réflexion et la motivation essentielles, pour mieux se connaître et évaluer ses sentiments. Idéalement, une retraite de méditation devrait durer au moins une journée entière. Il est absolument nécessaire de le faire dans la plus grande solitude. Vous devez choisir un endroit où vous pouvez être tranquille, sans trop de distractions et où vous vous sentez à l’aise. Les effets de cette pratique sont merveilleux. On énumère ci-dessous cinq des principaux avantages de cette activité.

Avantages des retraites de méditation

– La solitude élimine de nombreux prétextes

Nous passons la plupart de notre temps entourés par d’autres personnes. Nous nous concentrons donc sur les interactions que nous avons avec les autres ; sur ce qu’on nous dit, sur la façon dont les autres nous voient, sur la façon dont ils réagissent. Pendant les retraites de méditation, ces stimuli externes font défaut parce que nous nous éloignons des autres. Nous restons seuls avec nous-mêmes. Au départ, comme ce n’est pas une habitude courante, certaines personnes se sentent mal à l’aise, peut-être aussi parce qu’elles se sentent parfois abandonnées et découragées. Cependant, en se concentrant sur ce qui doit être fait, ces sentiments négatifs s’estompent. Peu à peu, nous nous creusons la tête et nous nous donnons la possibilité d’adopter un autre point de vue, de regarder les choses sous un autre angle.

– En prenant de la distance, nous pouvons voir en perspective.

En nous éloignant un peu de notre routine quotidienne, nous obtenons un aperçu de notre vie. C’est comme si nous nous positionnions, mentalement, dans une position stratégique qui nous permet de voir l’ensemble du tableau. Une grande partie des détails seront imperceptibles, mais la vue d’ensemble sera plus claire. En nous mettant dans cette position, nous nous mettons en mesure de faire une révision du moment de notre vie. De ce point de vue, il est plus facile de comprendre si nous sommes là où nous aimerions être ou si nous sommes loin de cet endroit idéal. Nous parvenons également à calmer nos émotions et, par conséquent, nous voyons le “panorama” de notre vie d’une manière plus objective et plus sereine.

– La déconnexion

Déconnecter, c’est couper dans tous les moyens technologiques, mais aussi dans la routine. Cela représente à lui seul une source de repos. Le cerveau a besoin, de temps en temps, de réduire au minimum les stimuli externes. Se déconnecter de la vie quotidienne pendant un certain temps est la seule façon de le faire. Alors quoi de mieux que des retraites de méditation ? Se déconnecter, non seulement donne à notre cerveau la possibilité de se réorganiser calmement, mais favorise également un état de relaxation et de sérénité émotionnelle. Cette déconnexion entraîne une diminution de la vitesse à laquelle nous devons nous donner le temps de “digérer” les sentiments, les pensées et les émotions. Ceci, sans l’ombre d’un doute, nous amène à nous sentir plus calmes et à reprendre le contrôle de notre vie.

– Réactiver les émotions refoulées

Tout comme certaines émotions perdent leur intensité excessive lors des retraites de méditation, il y a aussi d’autres réalités subjectives qui commencent à émerger. Parmi ceux-ci, on trouve des sentiments et des émotions refoulés. Il s’agit parfois de tristesse, parfois de malaise, de peur ou de colère. Lorsque nous consacrons du temps à nous-mêmes, l’un des effets que nous pouvons observer est que notre véritable Soi a plus de possibilités d’émerger. C’est pourquoi, sans s’en rendre compte, on nous rappelle des événements que nous pensions avoir oubliés ou des sentiments qui semblent nous dire quelque chose dont nous n’avons pas encore conscience. La retraite est un moment où nous n’avons pas d’autre voix à écouter que la nôtre.

Le repos, au sens le plus profond du terme

Se reposer ne signifie pas seulement être inactif ou éviter les distractions. On ne se repose jamais vraiment avant de s’être débarrassé de ses soucis quotidiens et de les remplacer par des exercices créatifs et/ou libérateurs. La fatigue psychologique est beaucoup plus puissante que la fatigue physique. C’est pourquoi, plutôt que le repos physique, nous devrions nous préoccuper de laisser notre esprit se reposer en laissant aller nos émotions. Les retraites de méditation nous permettent de nous reposer dans le vrai sens du terme. Il n’est pas nécessaire de fixer des objectifs rigides ou d’attendre de cette expérience qu’elle soit productive en termes de résultats tangibles. Parfois, de telles retraites nous poussent simplement à nous écarter du sujet. Mais cela suffit à nous faire ouvrir grand les portes de notre âme et à nous purifier de ce que nous portons en nous. Il est fortement conseillé de consacrer au moins deux jours par an à ces retraites. Il n’y a pas de formule exacte. La méditation signifie avant tout le calme et la contemplation. C’est un cadeau que nous ne devrions jamais cesser de nous faire à nous-mêmes. C’est une façon de montrer son affection et son intérêt.

On part en retraite pour méditer.

C’est l’envie primordiale et une motivation suffisante. Le programme typique sera le suivant : un réveil  aux aurores et la journée alternant entre enseignements et séances de méditation assise, avec des repas légers, généralement des sorties de méditation en extérieur puis un coucher tôt. Ces quelques jours sont passés dans le silence absolu et on laisse de côté aussi bien son téléphone que les distractions, musique, lecture. La retraite de méditation est une véritable ascèse mais elle peut tout à fait s’effectuer lorsque l’on est débutant, sur une période courte. C’est un bon moyen de sauter dans le grand bain.

Comment avoir une vie épanouie ?

C’est une question que l’on se pose régulièrement. Cette question nous demande de réfléchir assez profondément pour trouver une réponse. La plupart du temps cette réponse est assez floue. On est jamais vraiment heureux pour beaucoup de raisons qui sont négligeables la plupart du temps. Mais pourquoi n’avons nous pas une vie épanouie ? Par exemple, on ne se sent pas heureux parce qu’on n’a pas le dernier iPhone à la mode, ou parce que l’on broie du noir, ou parce qu’on ne se trouve pas assez bon dans un domaine particulier. Dans la vie il y a bien d’autres choses plus importantes que de posséder un objet ou se concentrer sur le négatif. Il faut acquérir une certaine mentalité qui va vous permettre de vous libérer et de vous sentir bien mieux. Comme le fait de se concentrer sur le côté positif des choses.

Quelles sont les choses qui nous empêchent d’être épanoui ?

Nous avons vu des exemples, précédemment, de choses qui nous empêchent d’être épanoui. Ce qui est bien dommage car être heureux est en réalité une chose très simple.

Différentes choses qui nous empêchent d’être heureux comme le manque :

  • De temps 
  • D’argent
  • D’amour

Ce sont trois grandes familles, qui pour moi, amènent au fait de ne pas être heureux ou ne pas avoir une vie épanouie.

Si ce n’était que cela, ce serait bien plus simple à résoudre. Il faut chercher un peu plus profondément. Et c’est à ce moment que l’on se rend compte que la mentalité de la personne y joue beaucoup. Quel que soit le manque qu’a cette personne, sa mentalité fait 90% de son malheur. Donc en partant de cela on comprend qu’il faut changer de mentalité pour devenir plus heureux. Toujours simple à dire mais plus dur à appliquer puisque peu de personnes sont prêtes à changer pour être heureuses. En règle générale les personnes se complaignent dans leur malheur car cela leur permet de se faire plaindre par les autres et leur donne de l’importance aux yeux des autres. Vous trouvez ça bizarre ? Et pourtant c’est totalement vrai. Une majorité de personnes se plaignent seulement pour que vous leur donniez de l’attention et qu’elles se sentent écoutées alors que leurs problèmes n’ont pas un réel impact sur leur vie quand on regarde bien.

Comment évoluer pour être épanoui ?

Dans un premier temps vous pouvez commencer à lire des livres. Dit comme ça c’est grossier donc précisons un peu. Pour ouvrir son esprit il faut lire des livres de développement personnel. C’est ce qui vous apportera le plus de savoir car un livre transmet le savoir de génération en génération. Le savoir qui se trouve à l’intérieur vaut bien plus qu’une émission télé sur le même sujet. Le développement personnel est assez vaste donc il faut cibler les thèmes que vous souhaitez aborder, mais tous les thèmes existent. C’est à dire que si vous souhaitez évoluer en amour, ou au niveau financier ou au niveau de votre confiance en vous c’est possible. Il y a des millions de livres, il vous suffit juste de trouver les bons.

Pour conclure

Devenez épanoui dans votre vie, en devenant un bon sceptique. Une personne qui ne dit pas non au changement mais qui réfléchit aux bénéfices que cela peut lui apporter avant de tout refuser. Mais la majorité des personnes détestent le changement car il change leurs habitudes. Donc chamboule leur confort personnel et leur routine. Le problème est que ces personnes ne sont pas épanouies à cause de différents problèmes. Elles aiment avoir des problèmes pour pouvoir se plaindre et ainsi avoir de l’importance aux yeux des autres qui vont les réconforter. Mais vous n’êtes pas comme cela, vous préférez être heureux et le crier haut et fort plutôt que d’être malheureux pour se plaindre. Mais comment faire pour se créer une vie sur mesure ? En ouvrant son esprit avec des livres de développement personnel, des vidéos ou des podcasts mais aussi des formations qui vont être votre boost de développement et ainsi vous éviter toutes les erreurs de “débutant” dans le domaine dans lequel vous souhaitez évoluer.