Voyage en Espagne: que peut-on visiter à Gandia?

Gandía, une ville du sud-est de la province de Valence, est devenue l’une des villes côtières les plus visitées de la Communauté Valencienne. Oui, Gandía dispose de plages magazines, dont beaucoup sont adaptées à tout type de tourisme, avec tous les services attendus lorsqu’on choisit le tourisme familial, par exemple. Mais Gandía est bien plus que cela. Sur la Costa Blanca, au sud de Valence, Gandia est le centre d’une huerta grande productrice d’oranges irriguée par le Serpis et son affluent, le Vernisa. À côté du port, le long d’une immense plage de sable, s’élèvent les immeubles de la station balnéaire, le Grau de Gandia. La délicieuse fideuá une paella où l’on remplace le riz par des petites pâtes fines est, selon la tradition, un plat originaire de Gandia. Gandia Espagne est une municipalité sur la Costa del Azahar de l’Espagne dans la province de Valence. Il est situé à 96 km au nord de l’Alicante et à 65 kilomètres au sud de la ville de Valence. Gandia Espagne se développe maintenant dans les activités commerciales et touristiques autour de l’année. Avec des bâtiments historiques et de longues plages de sable fin. Passer ses vacances à Gandia  , c’est un très bon choix surtout au niveau du climat. La température annuelle moyenne est de 20 degrés. En été , comptez 28 degrés en moyenne au minimum. Pour plus de 300 jours de soleil par an.

La ville de Gandía.

Nous pouvons commencer par la visite du centre-ville, en soulignant que c’est un beau village médiéval. À l’origine, il était entouré d’un grand mur, construit au 14e siècle et dont on peut voir de petits vestiges. Un réseau de rues divisé en plusieurs zones, dont certaines sont séparées de la ville elle-même, comme le quartier juif. Gandía a également plusieurs itinéraires intéressants. Tout d’abord, la route de Borja. Beaucoup de gens savent peut-être qui étaient les Borgia, mais ils savent aussi que le nom s’écrivait avec un “j” et qu’ils étaient de Gandía. La famille d’origine aragonaise a établi sa résidence sur les terres valenciennes après la conquête de Valence. Les papes Calixto III et Alejandro VI, César et Lucrecia Borgia, ainsi que San Francisco de Borja, sont les figures les plus connues de cette famille. S’il est vrai que la Route des Borgias comprend d’autres municipalités, ici à Gandía, c’est le début, qui, à travers différentes villes, culminera à Valence. Il est donc remarquable la Collégiale de Santa Maria de Gandia, le Palais Ducal de Gandia, le Couvent de Santa Clara ou l’Hôpital de San Marcos. Il faut noter que Gandía a une offre hôtelière très, très intéressante. Nous ne pouvons pas oublier que, bien qu’elle présente d’autres attraits, c’est une destination balnéaire très importante, de sorte qu’il y a beaucoup d’hôtels et de grande qualité. Gandia Espagne offre un bon nombre d’options pour les touristes de rester confortablement. Par exemple, vous pouvez trouver un grand nombre de locations de vacances, villas, appartements, beaucoup d’hôtels dans différentes d’étoiles et merveilleux hôtel est l’un des beaux maisons appelées finca est situé dans la campagne autour de la ville.

Les Monastères de Valence

Bien que ce soit l’un des itinéraires les plus connus de Gandía, il convient de noter que la ville est également incluse dans la Route des Monastères de Valence, un itinéraire religieux et culturel inauguré en 2008. Cette route, en plus de mettre sur la table quelques-uns des plus beaux monastères de la Communauté de Valence, a essayé de récupérer les anciens chemins et sentiers qui rejoignaient ces joyaux médiévaux. Ainsi, ici, à Gandía, nous trouvons le monastère de San Jerónimo de Cotalba, plus précisément à Alfahuir, à 8 km de Gandía, mais très lié à l’histoire de la ville. C’est un beau monastère de style gothique-renaissance qui a été fondé en 1388 par Alfonso de Aragón el Viejo. Elle a été le centre spirituel et culturel de la cour du duché de Gandia et de la région de La Safor pendant de nombreux siècles. Au XVIe siècle, le monastère a obtenu la protection de la famille Borja, ce qui n’est pas surprenant non plus.

Le Palais Ducal

Ancienne ville ducale, la ville a hérité d’un riche passé avec son palais ducal, sa collégiale et son ancienne université. Ses fêtes, dont certaines classées d’intérêt touristique comme les falles, et sa gastronomie typique de la région de Valence, sont les autres attraits de Gandía. L’été la ville est très fréquentée par les Madrilènes et les touristes étrangers qui viennent profiter de la côte méditerranéenne. Le climat y est agréable en toute saison et il faisait 20 ° lors de mon séjour en mars. Commencez votre voyage à travers les endroits à visiter à Gandia avec le Palais Ducal. C’est une résidence des ducs de la Couronne d’Aragon qui date du XIXe siècle. Remarquée pour son architecture, c’est l’une des premières choses à voir à Gandia. Une grande cour centrale autour de laquelle sont circonscrits le Temple de Coronas, la Salle de Carros et Centelles, la Galerie dorée et la mosaïque des Quatre Éléments, tous ces lieux à visiter à Gandia ont une grande importance. De la maison où naquit saint François Borgia, aujourd’hui occupée par les jésuites, seul le patio a gardé son allure gothique. La galerie du palais est spectaculaire. Composée d’une enfilade de cinq salons séparés par des portiques en bois doré partiellement escamotables, elle présente un riche décor de la fin du 17e siècle.

La collégiale de Santa Maria ou Seu de Gandía

La collégiale est un exemple clair de l’architecture gothique est à Gandia, d’influence catalano-aragonaise, elle date des XIVe et XVe siècles. Continuez le long de l’ancienne université. Depuis sa création, elle a été consacrée à des activités éducatives et en particulier pendant l’année scolaire, elle propose d’autres choses à faire à Gandia plus culturelles.

 La Collégiale Sainte-Marie est une imposante église qui se trouve en plein cœur de Gandia, sur la plaça major où l’on peut aussi observer l’hôtel de ville. L’édifice est un incontournable de la ville et un bel exemple de l’architecture gothique valencienne des XIVe et XVe siècles. C’est une ancienne mosquée arabe devenue église, jusqu’en 1499, lorsque le Pape Alexandre VI l’a élevée au rang de collégiale. Déclarée  Monument Historique Artistique National  en 1931 elle sera malheureusement incendiée pendant la guerre civile espagnole. Cet incendie détruit une grande partie du chœur. C’est une lourde perte pour la ville qui se décida à la restaurer pendant les années 1940. La restauration de ce monument fait encore polémique aujourd’hui puisque le chœur, l’intérieur de la collégiale et son aspect extérieur ont largement été modernisés comme on peut le voir sur la première photo avec le mur de brique à droite.
Il semblerait qu’à cette époque la notion de patrimoine était encore un peu obscur et on se souciait peu de restaurer les monuments en respectant leur histoire. A noter également que dans cette restauration le clocher s’est retrouvé détaché et isolé de la structure principale de près d’1 m.

L’hôpital de Sant Marc

Parmi les autres lieux touristiques à Gandia, l’hôpital de Sant Marc. Il abrite aujourd’hui le Musée Archéologique de Gandia. Les touristes qui décident de visiter la ville apprécie souvent le patrimoine architectural évident de la ville, après avoir profité de la météo, du soleil, de la plage ou de la montagne.

Les centres de loisirs et de distractions.

Comme vous pouvez le voir dans la Maison de la Culture Marquesa González de Quirós, l’intérieur contient l’un des plus beaux jardins à visiter dans Gandia. Là, vous pouvez profiter du soleil et de prendre l’apéritif.  Gandia est une station balnéaire dynamique. De nombreux bars et discothèque permette de s’amuser. Mais sans aucun doute l’animation la plus intéressante celle qui consiste à faire la fête à bord d’un bateau en pleine mer. De nombreuses entreprises offrent ce service. L’une des plus sympathique est la Valencia boat party. Départ depuis le port de Gandia pour une après midi ou une soirée.

Les monuments

Le centre ville historique de Gandia. Parfait pour une petite balade dans ses petites ruelles datant du 14 ème         siècle et visite l’église gothique de Santa Maria construite au 15 ème siecle. Vous pourrez découvrir la muraille, une autre attraction touristique. Bien qu’elle a été démolie au XIXe siècle, il y a encore quelques vestiges de l’un des sites les plus précieux à voir à Gandia. Si vous voulez obtenir les plus belles vues de la région, vous devrez monter au château de Bairén, également connu sous le nom de château de San Juan. Il s’agit d’une ancienne fortification située à environ 3 km du centre-ville, au sommet d’un monticule à environ 106 mètres au-dessus du niveau de la mer. Vous aurez des vues spectaculaires sur la Sierra de Mondúver ou sur les fantastiques zones humides de Gandía. Le monument emblématique de Gandia à visiter absolument. Magnifique. Construit au 15 ème siècle , de nombreuses personnalité comme le Pape Alejandro VI et le roi Ferdinand le Catholique. Ce palais est en superbe état grâce a de nombreuses restaurations réalisé au fil des siècles. Les plus belles pièces sont : l’El Salón de Águilas,  la Galería Dorada ou de sublimes pièce ornée de dorures, l’El Salón de las Coronas  ou le Salon des Couronnes, la Capilla neogótica ou la chapelle au style néogothique et la Santa Capilla ou la sainte chapelle , superbe.

L’ancienne Alquería del Duc

L’ancienne Alquería del Duc, ainsi que ses lagunes voisines, sont devenues l’Aula Natura. C’est un parc naturel à moins de 10 minutes de la plage qui vous emmènera loin de la partie la plus bruyante et la plus touristique de Gandía. Les lagunes d’eau douce, les ullales, sont remplies de sentiers qui peuvent être parcourus à vélo ou même à cheval. Une fin parfaite pour une journée entière de tourisme à Gandía.

S’évader un jour à Valence.

Valence est une destination touristique de première classe où vous trouverez tout, des musées aux parcs d’attractions et aux parcs aquatiques, des monuments d’intérêt comme sa cathédrale qui montre le meilleur côté du gothique méditerranéen espagnol, des festivals populaires connus dans le monde entier comme les Fallas, des zones côtières spectaculaires. Si vous allez visiter Gandía, nous vous recommandons de faire un voyage d’au moins une journée à Valence, ne manquez pas notre post sur ce qu’il faut voir à Valence.

La plage

Sans aucun doute , le principal atout touristique de Gandia. Idéal pour profiter d’une mer calme. Si vous souhaitez pratiquer des sport nautiques, aucun problème la aussi. Vous trouverez des plages très propre.C’est aussi pour cela les plages de Gandia sont parmi les plus appréciées de la méditerranée. Petit tour d’horizon : Plage Nord : Une des plus visitée. Mieux vaut y aller de bonne heure pour vous assurer d’être bien placé.Longue de plus 1,5 kilomètre. Son eau est propre , son sable fin. Une des plages préféré des amateurs de windsurf et voile.Elle est proche de nombreux hôtels et restaurants. D’Ahuir : Une superbe plage de sable fin de plus de 2 kilomètres de long sur 70 mètres de large Elle dispose du drapeau bleu, symbole de qualité..Très populaire. Attention , c’est un plage très apprécié par les nudistes. Playa Venecia  : C’est une plage tranquille de sable fin est situé au sud du port de Gandia. Elle est moins fréquenté . Idéal pour profiter du paysage de dunes autour de cette plage de 150 mètres de long sur 50 de large. La Playa de Gandía : Une des plus belles plages de toute la région de Valence Castellon,Valencia et Alicante inclut . Et même de toute l’Espagne.La encore , du sable fin , une mer sublime et un plage d’une rare propreté , sur plus de 3 kilomètres de long. Chaque année la plage de Gandia reçoit le drapeau bleu et d’autres distinctions pour la qualité de ses services.Douches, toilettes, zones de jeux pour enfants,location de fauteuil et parasol, tout est prévu pour que votre séjour soit le plus agréable possible. Enfin, ce quartier dispose d’un front de mer , le paseo maritimo  charmant avec la présence de nombreux commerce et restaurants.